*

La série n'est pas diffusée présentement

Épisode : Éros au futur

Bande dessinée

Alessandro Barbucci

Explorez

Biographie

Alessandro Barbucci est un scénariste et un dessinateur de bande dessinée né à Gênes, en Italie, en 1973. Dès 18 ans, il est embauché par la Walt Disney Company Italia et produit pour elle des centaines de planches de bandes dessinées, couvertures de magazines et illustrations commerciales. En parallèle, il fréquente la faculté d’architecture et travaille dans les industries de l’animation et du jeu vidéo comme concepteur de personnages. Il enseigne aussi un temps à l’Académie Disney de Milan.

En 2000, en compagnie de Barbara Canepa, sa fidèle collaboratrice et, pour un temps, son épouse, Alessandro Barbucci crée Sky Doll, une série de BD de science-fiction qui emprunte aux années 1970 et explose en couleurs vives, mais dont le propos critique de plein fouet la religion, les tabous sexuels et la société en général. Scénarisée conjointement, dessinée par Barbucci et colorée par Canepa, la série Sky Doll est l’une des bandes dessinées les plus lues au monde et a remporté de nombreux prix prestigieux.

En 2010, Alessandro Barbucci revisite le monde de l’animation et dessine et scénarise une BD jeunesse, Chosp. Puis, en 2012, en compagnie du scénariste Christophe Arleston, il développe une nouvelle série d’heroic fantasy,  Ekhö Monde Miroir. À partir de 2009, les illustrations de Barbucci sont exposées dans plusieurs galeries d’art en Belgique, en France et à Montréal.

L'érotisme, c'est...

« Ce que je trouve érotique, c’est, bien sûr, un certain cliché des féminités soignées, mais pas agressives. Je n’aime pas l’agression du porno. En fait, c’est l’esthétisme du porno qui est entré dans notre quotidien et moi, j’hallucine sur ça et j’espère que ça passera. Je ne trouve pas ça ni sexy, ni rien. C’est vulgaire. Et triste. »

On me dit que, même quand je dessine des filles voluptueuses, je n’arrive jamais à être vulgaire. Heureusement! C’est une des choses que je préfère. Surtout qu’à la base de mon travail, il y a comme une lumière rouge, un espèce de combat féministe...

Oeuvres

Voici une sélection des œuvres de l’artiste. Cliquez sur une image pour la voir en mode plein écran.

On m’a souvent demandé pourquoi je mets toujours des protagonistes féminines. Je les trouve plus intéressantes, peut-être parce que je vois le rôle de la femme comme étant plus complexe dans notre société. En fait, je trouve que les femmes, on leur impose un rôle impossible à tenir. Et donc, ça fait des personnages plus complexes au niveau littéraire.

Quelle œuvre d’art appréciez-vous le plus ?

La poupée de Hans Bellmer, mais aussi mille autres.

Quel est votre artiste préféré ?

Hans Bellmer, Michel-Ange, Pipilotti Rist, Pablo Picasso…

Si vous n’étiez pas artiste, vous seriez...

Chirurgien, starchitecte, anthropologue, entomologiste...

Qu’est-ce que vous détestez par-dessus tout ?

L'hypocrisie et la bourgeoisie

Avec qui aimeriez-vous prendre un verre ?

Moi-même à 18 ans

Je suis resté très attaché à l’imaginaire des pin-ups. La pin-up de maintenant est surtatouée, trop agressive, trop poussée… Ce que je mets, moi, à la base de la pin-up, c’est une sorte de sensualité qui n’est pas agressive.

Lieu de tournage

Barcelone / Espagne

Rencontre avec l'artiste le 27 avril

Moi, ce que j’aime, c’est de jouer avec l’incertitude, que les gens ne comprennent pas si c’est fait à la main ou à l’ordinateur. Ça reste un jeu que j’aime vraiment faire, parce que mettre un peu de mystère, c’est bien. Et parce que, quand c’est fait à la main, je trouve qu’il y a une chaleur…

Inspirations

  • Quel artiste vous a le plus influencé et pourquoi ?

    Gustav Klimt par affinité de trait;

    Hans Bellmer pour son côté obscur;

    Björk pour ses paysages sonores;

    Fellini et Sorrentino pour leur regard implacable et pourtant décalé sur les êtres humains;

    Émile Zola un peu pour la même raison.

Voir d'autres carnets d'artistes

UNE EXPÉRIENCE SENSORIELLE À EXPLORER DU BOUT DES DOIGTS