La série n'est pas diffusée présentement

Épisode : Jeux jouissifs

Performance

Jo Weldon

Explorez

Biographie

Jo Weldon, alias Jo « Boobs » Weldon, est une performeuse burlesque mondialement reconnue qui a fondé et dirige la New York School of Burlesque. On la considère comme l’une des meilleures instructrices de cet art de la performance. Elle est aussi photographe, activiste pour la défense des droits des travailleurs du sexe et auteure. C’est d’ailleurs elle qui a rédigé le tout premier guide sur la pratique du genre, The Burlesque Handbook.

Originaire du Colorado, elle quitte rapidement la maison et partage son temps entre la pratique du striptease dans des clubs d’Atlanta et l’obtention d’un diplôme en Administration des affaires. Elle fait ses débuts dans le burlesque en 1997, suivant la découverte, à Coney Island, de pratiques aussi glamour que farouchement libres. Alternant le burlesque plus traditionnel et le néoburlesque d’avant-garde, Jo Weldon se distingue, entre autres, avec son personnage de Gozilla, qui s’effeuille sur de la musique rock.

Considérée comme une référence en la matière, Jo Weldon a aussi mis sur pied le Pink Light Burlesque, un programme gratuit d’enseignement de la discipline destiné à celles qui sont touchées par le cancer du sein.

L'érotisme, c'est...

« C’est une énergie qui monte du sol ! Mais, principalement, quand je pense à l’érotisme, je pense à un endroit où les gens peuvent se laisser aller dans leur sexualité. »

Il y a un élément de risque dans le burlesque. Il ne vise pas à livrer une performance parfaite, mais plutôt à livrer une performance puissante et qui résonne auprès du public.

Oeuvres

Voici une sélection des œuvres de l’artiste. Cliquez sur une image pour la voir en mode plein écran.

Le burlesque est extraordinaire parce que des gens qui possèdent des images corporelles très diversifiées peuvent trouver une place dans cet univers artistique. Ils peuvent être acclamés partout dans le monde, être les plus fameux performeurs de la planète.

 

Quelle œuvre d’art appréciez-vous le plus ?

J’aime toutes sortes d’œuvres d’art, qu’elles soient classiques ou iconoclastes. Ceci dit, j’apprécie tout particulièrement l’œuvre de Yoko Ono, où le spectateur monte une échelle tenant à la main une loupe, pour aller lire au plafond le mot Yes.

Quel est votre artiste préféré ?

J’en ai tellement! Je vais mentionner quelqu’un avec qui je n’ai pas de liens particuliers question de ne pas nommer l’un de mes amis et de taire le nom des autres! L’une de mes artistes préférées est la poétesse Sandra Cisneros, qui crée des personnages et des images magnifiques dans son travail.

Il y a aussi Maya Angelou, qui a su rendre accessibles, par la beauté et la limpidité de son écriture, des choses habituellement cachées et douloureuses.

Si vous n’étiez pas artiste, vous seriez...

Tout est dans l’art! Mais j’imagine que je serais une promotrice d’art si je n’en faisais pas directement.

Qu’est-ce que vous détestez par-dessus tout ?

Que les gens se remettent toujours en question avant de se lancer. Je désire que chacun puisse essayer toutes ces choses qu’il désire faire.

Avec qui aimeriez-vous prendre un verre ?

Avec tous mes amis qui habitent trop loin! La meilleure chose dans le fait de se déplacer pour performer, c’est de rencontrer plein de nouvelles personnes. La pire, c’est de ne pas les avoir tout près de soi.

Quand je fais du burlesque, je veux que le public sente que je flirte avec lui. Bien sûr, tout le monde veut sentir qu’il est séduisant. Je ne suis pas immunisée à cela. Mais d’abord et avant tout, je veux, honnêtement, que le public se sente apprécié et je veux qu’il ressente une liberté sexuelle.

Lieu de tournage

New York / États-Unis

Rencontre avec l'artiste le 14 mai

Le burlesque, c’est une perspective féminine du glamour, qui se nourrit d’un fantasme, de la glorification du corps et de la présentation d’une personne. Quand tu brilles de mille feux, tu redonnes cette lumière au public. Il y a une générosité là-dedans. Alors, les gens qui ne voient qu’un propos sexuel, et qui assument automatiquement que c’est simplement pour obtenir l’assentiment de son apparence physique, sont très étroits d’esprit.

Inspirations

  • Quel artiste vous a le plus influencée et pourquoi ?

    Les puissants et ludiques performeurs du striptease d’époque, qui ont donné à l’adversité tout son glamour. Ils ont été célébrés dans les clubs burlesques, mais ridiculisés dans la « bonne société ». Nous connaissons les plus célèbres, mais plusieurs qui sont tombés dans l’oubli étaient, eux aussi, forts et éblouissants. J’aime la façon dont ils se sont inventés.

Voir d'autres carnets d'artistes

UNE EXPÉRIENCE SENSORIELLE À EXPLORER DU BOUT DES DOIGTS