La série n'est pas diffusée présentement

Épisode : Éros et Thanatos

Danse

Maarten Van der Put

Explorez

Biographie

Directeur artistique, vidéaste, photographe et metteur en scène néerlandais, Maarten Van der Put est aussi à la tête du collectif multidisciplinaire United-Cowboys, qu’il a cofondé avec la chorégraphe et danseuse Pauline Roelants.

Diplômé en arts visuels et formé comme cinéaste, Maarten Van der Put travaille parallèlement comme vidéaste pour divers artistes et pour The Dutch Opera House, de même qu’il œuvre à titre de vidéaste et de photographe pour Needcompany Brussels.

Depuis 2009, l’artiste travaille sur une série d’études de nus à la United-C, qui se décline en 14 performances présentant le corps sans censure, dans toute sa quiétude et sa vérité. Partie prenante de cette série, Two times soft met en scène une danseuse se mouvant parmi 500 verres de bière brisés, explorant par sa gestuelle tout à la fois la vulnérabilité et la force de l’être humain.

Outre les Pays-Bas, le collectif United-Cowboys s’est produit en Belgique, en France, en Espagne, en Italie, en Pologne, en République tchèque et au Canada.

L'érotisme, c'est...

« Quand c’est véritable, quand c’est clair et quand c’est fort, je trouve que c’est mieux d’une certaine façon. Je préfère de loin ce qui est naturel et fort… Je préfère ce que m’apporte l’autre, plus que mon seul et unique input, où l’autre deviendrait comme une belle et insignifiante marionnette. »

Il n’y a pas vraiment de message. Dans Two times soft, c’est davantage une question de contraste entre la douceur de la peau et la dureté, la dangerosité du verre brisé. C’est vraiment dans ce contraste que tout prend son sens.

Oeuvres

Voici une sélection des œuvres de l’artiste. Cliquez sur une image pour la voir en mode plein écran.

Le corps nu n’est pas vulgaire du tout. En fait, ce sont les pensées et la façon dont nous approchons la nudité qui le rend vulgaire. Nous voulons montrer le corps tel qu’il est. Bien sûr, c’est parfois sensuel. Et, bien sûr, c’est parfois sexuel. Mais vulgaire, non. Nous voulons séparer les deux.

Quelle œuvre d’art appréciez-vous le plus ?

La statue de Balzac faite par Auguste Rodin

Quel est votre artiste préféré ?

Jeff Wall

Si vous n’étiez pas artiste, vous seriez...

Probablement un homme d’affaires sans vergogne

Qu’est-ce que vous détestez par-dessus tout ?

Le conservatisme
 

Avec qui aimeriez-vous prendre un verre ?

Randy Newman

Les images, elles vont raconter l’histoire, mais seulement après que le travail soit terminé. On ne connaît pas l’histoire d’avance. C’est seulement en travaillant qu’on la découvre.

Lieu de tournage

Eindhoven / Pays-Bas

Rencontre avec l'artiste le 1er mai

C’est important de ne pas être vulgaire. En fait, j’ai commencé toute cette démarche parce que je n’aimais pas l’approche vulgaire que je constate habituellement. Il y a autre chose, bien sûr, mais je voulais tout faire avec un corps nu, sauf être vulgaire!

Inspirations

  • Quel artiste vous a le plus influencé et pourquoi ?

    Paul McCarthy. Pas le Beatles Paul McCartney, mais l'artiste performeur américain. En raison de son indépendance et de son courage.

Voir d'autres carnets d'artistes

UNE EXPÉRIENCE SENSORIELLE À EXPLORER DU BOUT DES DOIGTS