La série n'est pas diffusée présentement

Épisode : Jeux jouissifs

Illustration

Malika Favre

Explorez

Biographie

Malika Favre est une illustratrice française établie à Londres. Après des études en arts appliqués à Paris, elle s’installe en Angleterre et se joint à Airside en 2006, un important studio de design multidisciplinaire de Londres. Dessinant depuis sa tendre enfance, elle décide alors de se lancer comme illustratrice.

Malika Favre puise son inspiration dans les petites choses du quotidien, au fil de ses pérégrinations dans les rues ou dans les magasins. Elle incarne ses idées dans un style à la fois audacieux et épuré, et propose une approche minimaliste et des lignes épurées que vient mettre en relief l’utilisation de couleurs vibrantes, contrastées. Pour Malika Favre, il y a une force et une beauté dans la simplicité.

En 2011, Malika Favre est approchée par Penguin Books pour illustrer la couverture d’une édition de luxe du Kama Sutra de Vâtsyâyana. Pour l’occasion, celle qui a toujours eu un penchant pour le corps féminin crée sept lettres d’un alphabet érotique, alphabet qu’elle complète ensuite pour l’exposer dans une galerie londonienne. Par la suite, ces lettres de l’alphabet érotique sont animées… et reprises ici pour l’habillage visuel de L’Art érotique.

Malika Favre est actuellement l’une des illustratrices les plus recherchées sur le marché. Parmi ses clients, on compte Vogue, Wallpaper*, The New Yorker, The New York Times et Gucci. Elle est représentée par l’agence Handsome Frank.

L'érotisme, c'est...

« Vaste sujet! Pour moi, c’est la suggestion de la sensualité, en fait. C’est quelque chose de très beau, qui est aussi surtout dans le fantasme. Mais c’est quelque chose de très ludique et qui a besoin d’être montré, parce que je pense qu’il a beaucoup trop de tabous, en général. C’est un sujet très intéressant et très universel. C’est quelque chose qu’il faut exploser, communiquer, partager. »

 

J’ai toujours eu un dessin très, très esthétique. J’esthétisais les gens et les choses. C’est vrai qu’il y a quelque chose de très beau dans le corps humain. J’ai toujours trouvé ça magnifique.

Oeuvres

Voici une sélection des œuvres de l’artiste. Cliquez sur une image pour la voir en mode plein écran.

La plus grosse partie de mon travail est quand même dans l’idée. Qu’est-ce que je vais dire? Quelle va être l’histoire? Après vient ce à quoi ça va ressembler. Mais j’essaie toujours qu’il y ait une idée assez forte dans ce que je fais.

Quelle œuvre d’art appréciez-vous le plus ?

When I am Pregnant de Anish Kapoor et les colonnes de Buren sont deux des oeuvres qui m’ont le plus touchée.

 

Quel est votre artiste préféré ?

Bridget Riley, pour l’ensemble de son oeuvre

Si vous n’étiez pas artiste, vous seriez...

Probablement agent d’artiste. J’ai toujours été fascinée par le travail des autres.

Qu’est-ce que vous détestez par-dessus tout ?

Le snobisme

Avec qui aimeriez-vous prendre un verre ?

Louis CK ou John Oliver

Comment dessiner l’érotisme? C’est quelque chose qui doit être très subtil, parce que la frontière est ténue entre le vulgaire et le beau, entre le gratuit et ce qui touchera les gens. Après, c’est aussi du domaine du fantasme...

Lieu de tournage

Londres / Royaume-Uni

Rencontre avec l'artiste le 2 mai

Bizarrement, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de tabous maintenant qu’il y a quelques décennies. C’est ce que je trouve le plus choquant. C’est que maintenant, l’érotisme est très, très aseptisé. On ne montre plus rien, en fait.

Inspirations

  • Quel artiste vous a le plus influencée et pourquoi ?

    Aurore de la Morinerie pour sa capacité à jouer sur les espaces blancs;
    Kandinsky pour son approche de la couleur;
    Guy Bourdin pour ses compositions impeccables.

Voir d'autres carnets d'artistes

UNE EXPÉRIENCE SENSORIELLE À EXPLORER DU BOUT DES DOIGTS